“La nature est un professeur universel et sûr pour celui qui l'observe.” Carlo Goldoni



Quand il m'est possible, vagabonder par les chemins demeure le meilleur des traitements pour combattre l’angoisse du monde qui nous entoure . Vagabonder en compagnie des règles de base que je me suis imposées , celle de ne pas regarder ma montre mais la course du soleil et me fier à l'ombre des arbres pour savoir à vue de nez l'heure qu'il est , ne surtout pas m'encombrer du téléphone et l'on en revient différents . Si, si, je vous assure et vous remarquerez que c'est si simple de retrouver des racines naturelles .

Je parle aux arbres , les touche , les caresse , leur fait de petits dons , une pomme de pin, un petit bouquet de pâquerettes . Cela va sans doute vous paraître bizarre je sais mais je soigne cette folie très douce . Beaudelaire le savait , de vivants paliers de sagesse nous observent , avec amour et peut-être plus de compassion que la plupart de nos congénères humains .
L'amitié des arbres est une façon d'honorer le mystère de la Vie en nous, de façon profondément symbolique certes et d'aligner nos forces avec celles des nombreux êtres de la Terre , sans qui nous ne pourrions vivre .  

Tout est concevable quand nous laissons la nature agir, c’est finalement en son sein que l’homme se sent le mieux , enfin , que moi, je me sens le mieux . Au fil de mes balades,  je découvre et redécouvre des évidences ,des conseils de vie .Je découvre les bosquets, les futaies, les clairières, les sous bois différents de saison en saison. Au printemps,des branches feuillues et denses envahissent mes lieux ; à l’automne , ces mêmes lieux me semblent presque rangés, déblayés, puisque le surplus de la flore jonche à présent le sol. Et j’y ai vu une comparaison avec notre vie et les âges : adolescent avec ses possibles, sa fougue et adulte avec son calme, son expérience.

Ne devrions-nous pas tous nous ménager des « entre-temps » ? 
Cela permet d’affronter la jungle de la vie. 
 Car après ce moment de décontraction, il est plus aisé ensuite d’être tolérant, d’écouter, de comprendre.
C’est juste ma petite recette. Je la préfère à celle d’être « pendu », comme dit l’expression (pendu aux basques, pendu au téléphone, pendu au nez), aux nouvelles, aux rebondissements de l’information, tout cela qui nous encombre, qui nous angoisse, qui nous perturbe et contre quoi nous ne pouvons pas faire grand-chose en général.

Une exception , mais de taille : la bonne nouvelle. Celle qui réjouit le cœur, celle qui nous fait vibrer avec les autres, celle que nous commentons avec un sourire ému. Même si quelques esprits chagrins y voient tout de suite matière à critiquer, dans l’ensemble cette image du bonheur nous la partageons.

Et pour finir avec les arbres, j’adore cette phrase de Jean d’Ormesson dans « C’est une chose étrange… » : « Un peu de la beauté du monde s’est installée dans les arbres. » 

La connivence sacrée de l'invisible est partout dans la vie ! 



Commentaires

  1. Bonjour Véronique, ah la belle page zen... et la photo, pomme de pin fleurie, ;-) De nos jours la vie est stressante, boulot, métro et la petite famille à s'occuper en plus, des vies plus que bien remplies, j'espère que le dimanche elles décompressent ne fut-ce qu'en balade... Merci à toi, belle journée, bises de jill

    RépondreSupprimer
  2. Merveilleux ! Que de sagesse et de beauté . De plus , si tu visionnes le documentaire de Arte " L'esprit des plantes " ( en sixième position sur ma page ) , il n'ajoutera rien à tes émotions , mais il te conforteras dans tes intuitions par des révélations scientifiques totalement ahurissantes pour le pékin moyen ( Je l'avais vue dans le temps , mais en la partageant à partir de la page de Philippe Olivier , je viens d'en faire profiter ma femme et un jeune ami , ils en été sidérés ) .

    RépondreSupprimer
  3. Bonjour ma douce Véro
    Tu viens de décrire ma douceur de vivre dans la nature; j'adore les promenades et je pleure les arbres coupés, don du ciel et poumon de la terre, Je ne peux rester cloîtrée et ici le soleil toujours présent m'invite aux excursions dans la nature, je trouve toujours quelque chose à voir au détour d'un chemin qui m'étonne toujours, comme la nature est belle quand on sait la voir et la regarder!
    Bon dimanche ma toute belle avec mes plus gros bisous à vous trois
    Méline

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Véronique,
    Je me rapproche de plus en plus de la nature avec l'âge ... Encore un excellent article.
    Je te donne un lien où tu peux me suivre, j'ai encore des soucis avec mon blog : http://unefleurdeparis.over-blog.com/
    Passe un bon dimanche, grosses bises, Véronique

    RépondreSupprimer
  5. Bonsoir Véro...j ai souvenir d une grosse souffrance et pour ne pas tomber j ai courru a mon chataigner et l ai serré très fort en pleurant de douleur..je m y suis accrochée et mon calme est revenu....la nature une amie qui est toujours là pour moi...un gros bisou d amitiée Véro♡carole fleurdemot

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Véronique,

    tes balade sont les miennes ,le seul objet qui m'accompagne dans mes sorties est mon appareil photo je peux rester des heures à batifoler dans la nature j'adore, tout m'interpelle et me fascine une fourmis, la caresse du soleil ,un brin de vent dans les cheveux et bien plus...Tu ma inspiré avec tes mots.

    Je te souhaite une douce et agréable soirée et une bonne semaine à venir.
    Je t'embrasse bien fort ma douce amie.

    RépondreSupprimer
  7. Bonjour ma douce Véro
    J'espère que tu as passé un bon week-end et tu as pu te balader.
    Nous avons bien visité ce week et nous avons encore ramené du mimosa plein les bras, une bonne odeur flotte dans la maison, c'est très agréable
    J'espère que tu vas bien
    Je te souhaite une excellente journée avec mes plus gros bisous à vous trois
    Méline

    RépondreSupprimer
  8. j'ai fermé les comm trop tôt....
    tronc d’un sapin incrusté de petites pommes de pin ??
    le Pic Epeiche les coince dans les anfractuosités de l’écorce de l’arbre
    pour pouvoir en extirper les graines,
    car cet oiseau, comme la plupart des pics,
    ne peuvent se nourrir qu’en position verticale.

    mais tu comprendras....

    hors sujet....oui...
    comme un lundi...bonne journée

    RépondreSupprimer
  9. Ma douce Véronique,
    J'entre au creux de ton jardin, sur la pointe des pieds. C'est un jardin de fée, d'enchanteresse, un jardin secret où butinent une myriade de petites ombres facétieuses. Et j'y cueille en pensée des mots, des émotions, des couleurs...
    Dame Nature est l'énergie matricielle qui enveloppe toute chose et qui nourrit tous les êtres. Elle nous insuffle la vie comme l'argile prend forme sous les doigts du potier et tout au long de notre vie, elle nous enseigne des choses subtiles. Ainsi nous apprenons toujours, intensément, amoureusement, continuellement et de cet apprentissage naissent des créations qui volent ensuite de leurs propres ailes.
    La folie dont tu parles, j'en souffre aussi...rires ! Folie qui nous inspire, état particulier qui nous lie aux êtres de la Nature, aux arbres, aux fleurs, aux cailloux, aux plumes laissées par les oiseaux, aux empreintes des animaux... Temps privilégié pour se retrouver, pour se ressourcer, pour mieux appréhender les contraintes et les complications du monde.
    Voyager dans la forêt c'est aussi voyager en nous et c'est nous ouvrir à tout ce qui est le contraire de l'égoïsme et de la vanité.
    Merci pour ce texte magique, au sens plénier du terme. Merci de ta sollicitude envers celles et ceux qui lisent tes mots et qui sont aussi des « doux dingues » assumés, sans placer la moindre connotation négative dans cette expression que personnellement, j'aime beaucoup.
    Folie, dinguerie, regard un peu « maboule » sur le monde... certains utiliseront ces mots pour blesser, pour rabaisser. Pour moi, ils sont très jolis, ils me font penser au « fada » de mon adolescence en Provence.
    Avec Christophe, nous avons trouvé un chemin qui traverse la ville de Sarcelles et nous conduit dans le bois d'Ecouen où s'épanouissent des laies étoilées. Quel bonheur de parcourir cette sylve imprégnée d'ombre et de lumière où s'épanouissent des arbres géants et d'autres de toutes les tailles. Nous y étions samedi, « barbotant » parmi les rayons du soleil et c'était magnifique!
    Merci de tout coeur, je te souhaite la plus belle des soirées, avec de gros bisous pleins de tendresse...
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  10. Bonsoir chère Véronique, Comme je te comprends, j'adore me promener, la nature est si belle pour qui sait la voir...
    J'apprécie toutes les saisons, même si ma préférée reste l'automne pour la beauté des couleurs ! Mais j'aime le printemps pour l'énergie du renouveau !
    j'adore les arbres, ils ont tant à nous conter et ce qui m'émerveille, au cours de ces balades, c'est d'entendre le chant des oiseaux...
    Et les odeurs très différentes selon la saison, c'est magique ! Toutes les senteurs variées des plantes qui embaument l'air, j'aime alors,prendre de grandes inspirations pour mieux m'en imprégner...
    Je t'embrasse et te souhaite de nombreuses balades, tu sais si bien nous en parler...fanfan

    RépondreSupprimer
  11. Bonjour ma douce Véro
    Je viens te déposer dans ton bel univers une corbeille de bisous pour vous trois, en espérant que tu vas bien
    Bonne journée ma douce amie
    Méline

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour
    Il n'y a pas plus beau professeur que la nature!
    Beaucoup de création humains ont pris forme parce que justement ils ont pris le temps d'observer!
    Je vais bien je t'en remercie, j'espère qu'il en va de même pour toi
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Bonsoir Véronique, je te souhaite une bonne soirée et un bon dimanche.
    Demain c'est mon anniversaire, nous irons avec l'ainé de mes petits garçons au restaurant pour le fêter et dimanche après midi, nous le fêterons avec sa maman (ma fille de Normandie) et mon autre petit garçon...
    Je t'embrasse bien fort, chère Véronique, prends bien soin de toi, fanfan

    RépondreSupprimer
  14. cool pour la photo retrouvée.... !!
    quand je vois les archives ou autre par ici ...
    des choses qu'on doit garder et autre qu'on peut ..."brûler"
    ce que j'ai fait....
    et en même temps en triant des surprises
    je ne te dis pas la quantité de cendre...
    bonne soirée.......

    RépondreSupprimer
  15. Réponses
    1. ce n'est que moi.....bonne journée au soleil...déjà le 15

      Supprimer
  16. Bonjour
    Il fait beau depuis hier!
    Je te souhaite une bonne fin de semaine et un bon week-end!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  17. Bonsoir Véronique, Je crois heureusement que nous sommes beaucoup à aimer les oiseaux du ciel, encore aujourd'hui, alors que j'étais à ma jardinerie pour acheter des fruits secs pour mes petits protégés, j'ai rencontré des personnes, qui habitant en ville, sans jardin achetaient elles aussi des graines pour les nourrir...
    Bon week-end, grosses bises, fanfan

    RépondreSupprimer
  18. popopopo a dit...

    la nature fut ma mère; le ciel ma mamie, les promenades ds le vieux teuf teuf étaient mon père, et mes émerveillements érotiques primaires les champs de bouton d'or, et mes premiers bouquets de coquelicots, j'ai appris à compter en comptant une à une les étoiles, et plus tard je collectionnais les étoiles de mer, j'en ai offert à celle que j'aimais, et sur la plage de sable d'or je bâtissais des canaux pour laisser"rigoler" la mer , et puis un jour ds les bosquets de SANTA CRUZ, j'ai trouvé un câprier, lors j'ai goûté l'infini depuis le corps jusque à l'âme , et plus tard j'amenais mes "fiancées" ds les grottes des falaises d'Oran, afin que nos baisers soient ds un cadre ouvert de beauté, fenêtre sur la lumière, et tu sais je vais te dire mon secret le bruit des vagues m'offre le someil en mieux rêvant, toute la nature est une fête , j'en suis amoureux fou
    guy

    RépondreSupprimer
  19. c'est la journée des "anciens"....au secours
    beau dimanche à toi

    RépondreSupprimer
  20. Bonjour
    Je te souhaite un bon dimanche
    Bisous

    RépondreSupprimer
  21. Mon petit coucou du cœur Véro, pour te remercier de tes si gentils passages sur mes pages , çà me conforte ... et aussi pour te souhaiter une douce semaine , encore frisquette certes mais peu à peu on part vers des jours meilleurs ... cet hiver me parait si long cette année !!!
    Mes bises d'amitié amie près de chez moi !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  22. très justes mots, je pense que savoir regarder et apprécier toutes les beautés de l'Univers est essentiel et parfois j'y vois des signes de vie.
    Bonne soirée Véro

    RépondreSupprimer
  23. Bonjour
    J'espère que tu vas bien et te souhaite une bonne fin de semaine
    Bisous

    RépondreSupprimer
  24. très beau billet nature.
    Bon wk véro

    RépondreSupprimer
  25. ta fille à tes côtés....aujourd'hui...
    heureuse que tu sois heureuse...♥

    RépondreSupprimer
  26. Bonjour ma douce Véro
    Merci pour tes bons vœux d'anniversaire et merci pour tes visites, ce n'est toujours pas la grande forme mais je me donne des coups de pieds dans les fesses
    J'espère que tu vas bien
    Je te souhaite une excellente journée avec mes plus gros bisous à vous trois
    Méline

    RépondreSupprimer
  27. Bonsoir chère Véronique, Merci de ta gentille visite et de tes messages sur les jolies fleurs du Printemps, les belles primevères et sur mon billet le sourire des enfants, c'est beau un sourire d'enfant, j'aime entendre les éclats de rire de mes petits enfants,c'est merveilleux !...
    Je t'embrasse, chère Véronique et te souhaite un bon mercredi, fanfan

    RépondreSupprimer
  28. Bonjour
    Merci de ton passage, je vais bien.
    Je te souhaite un bon mercredi!
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour ma douce Véro
      Un petit coucou pour te souhaiter de joyeuses fêtes de Pâques avec tous mes plus gros bisous à vous trois
      Méline

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés