“Créer, c’est toujours parler de l’enfance.” Jean Genet

Mariana Kalacheva


Un jour, j'ai lu sur la couverture d'un carnet : " Un adulte créatif, est un enfant qui a survécu" .
J'ai été touchée de l'attention , et avoir l'image de quelqu'un de créatif dans un monde normé ma plaît.
Je suis aussi d'accord avec l'idée .
On grandit avec des règles, un cadre.
C'est normal, mais ne serait-il pas bon de préserver cette part d'enfance qui se moque de la règle ?
De décider que notre souhait peut se réaliser si on ne marche pas sur les traits des pavés ou se dire qu'un morceau de papier peut servir à autre chose qu'y écrire .
Même après 50 ans .
Car pourquoi, alors qu'enfant on s'invente des amis imaginaires ou trouve mille et une utilités à un gobelet en plastique, l'oublie-t-on ensuite ?
En prenant de l'âge et des centimètres , cette part de magie décline alors que c'est à l'âge adulte qu'elle nous faciliterait la vie . 
Sortir du cadre, avoir confiance en l'avenir, être heureux de souffler ses bougies, s'amuser d'un rien pour presque rien, cela nous rendrait plus léger.
L'idéal serait de redevenir petit pour prendre, enfin , de la hauteur .
Regarder le monde avec des yeux d'enfant, c'est s'intéresser aux détails, prendre le temps de s'émerveiller et de penser les choses autrement . Laisser une place au ludique, au futile, au jugé inutile .
On passe du temps à apprendre des choses aux enfants, mais l'échange se fait dans les deux sens .
Le jeu et la curiosité, l'imaginaire et même le temps, élastique quand on ne sait pas lire l'heure , sont décidément à inscrire dans nos vies .
A ma demande de se dépêcher pour ne pas être en retard, ma fille m'a un jour demandé :" Encore cinq minutes, s'il te plaît." J'ai eu beau lui dire que nous ne les avions plus, elle me répondit calmement :" Mais si maman, un tout petit cinq minutes" ...
Je n'ai qu'un souhait aujourd'hui : que le temps n'ait pas d'emprise ni de prise .
Et si je croise les doigts, y pense très fort et prie ma bonne étoile, peut-être que comme pour un enfant, mon voeu s'exaucera .

 ***

Je vous souhaite une lumineuse et douce fin d'année .
Que l'étoile de Noël brille et veille sur vous .
Un bout de mon coeur en cadeau parce que je ne vous oublie pas .
Prenez soin de vous et des vôtres .



Commentaires

  1. Bonjour
    Il faut garder son âme d'enfant!
    Je passe te souhaiter un bon réveillon de Noël
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Joyeuses fêtes de fin d'année Wolfe
      Bisous à toi

      Supprimer
  2. Coucou Véronique... L'enfance la plus belle partie de sa vie, pour un tas de raisons, entrer dans le monde adulte une autre histoire, on court après le temps, l'argent etc... on passe à côté de plein de choses, alors que ce Noël marque un temps d'arrêt pour vivre en famille la magie de cette fête avec tous des yeux enfant, et même que ce temps se prolonge... Bon reste 2016 à toi aussi et joyeuses fêtes de la part de jill, merci, bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu la chance d'avoir une belle enfance et les souvenirs qui y sont liés sont des sourires à afficher lorsque certains jours sont plus gris . Belle fin d'année à toi Jill et que ces fêtes te soient pleine de douceur et de joie . Merci à toi . Je t'embrasse

      Supprimer
  3. Un adulte créatif, est un enfant qui a survécu....

    et à qui le dis-tu.....
    ouf...

    RépondreSupprimer
  4. Partageons le mieux possible ce Noël et cette fin d'année avec l'enfant qui est en nous.
    Mes meilleurs souhaits Véronique.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Avec l'enfant qui est en nous" , oui Jamadrou , c'est la plus belle façon de vivre cette fin d'année .
      Meilleurs souhaits à toi .
      Qu'ils te soient aussi doux que scintillants

      Supprimer
  5. je pense qu'il est important de faire vivre l'enfant intérieur même en étant adulte.
    Très beau texte Véro.
    Bon Noël à toi aussi ainsi que pour les tiens.
    Muxu

    RépondreSupprimer
  6. Un texte superbe, la mélodie de ta plume qui danse avec le cycle des saisons et ravive cette part d'enfance indomptée... Nous l'avons cultivée, choyée, nourrie avec des rêves qui papillonnent au fil du temps, elle a résisté à bien des peines, elle se régénère comme une flamme au feu de l'âtre des légendes et des contes, elle continue de nous enchanter même quand des heures sombres nous environnent. Enfance et lumière, force de tout réinventer, merci pour ce texte qui m'étreint l'âme et le coeur... Allons caracoler, fillettes libres et fantasques...rires!
    Je te souhaite de très belles fêtes mon amie, gros bisous duveteux!
    Cendrine

    RépondreSupprimer
  7. retrouver l'enfant, une tâche immense et cependant essentielle
    hélas je crois l'avoir perdu , plusieurs fois me suis évadé pour le chercher,
    mais à peine retrouvé je l'ai perdu à nouveau, des fois je crois le reconnaître
    en quelqu'un le féminin l'emporte, mais il m'échappe et je t'avoue courir
    tj à sa suite éperdue mais je sais qu'il existe , qt à toi petite Véronique
    toi qui m'est si chère, aide-moi après l'avoir retrouvé surtout à le garder
    guy
    en me parlant de Dolmen, et moi de terril reboisé, on serait sur la bonne voie
    mais il y aurait tant et tant de lieux qui déclenchent notre rencontre par ex
    sur un texte mal rédigé où tu me disais être perdue,
    d'un coup me voilà des années en arrière...
    tu sais tu fais partie des femmes enfants qui trouble en nous le vieillard devenu

    RépondreSupprimer
  8. Je dis toujours "j'ai gardé une âme d'enfant" car tout comme lui je m'émerveille chaque jour de ce que la vie, la nature, les autres peuvent m'apporter de bon, non que je renie toute ces violences, cette haine qui hantent notre monde actuel et la maladie qui nous guette sans cesse mais ... ne serait-ce qu'un bout de bonheur , de belles choses comme la chaleur de la famille, l'amitié, la beauté de la nature, un sourire ... les saisir au vol et c'est çà qui nous permet de faire surface .
    En cette nuit de Noël, je voudrai que tous nous gardions cette âme d'enfant !
    Passes un doux Noël dans la sérénité Véro, voilà mon souhait pour toi mon amie près de chez moi !
    Nicole

    RépondreSupprimer
  9. Bonsoir Véronique,
    Un article qui me plait bien, car moi je n'ai jamais quitté l'enfance ... je m'y sens si bien ... Je te souhaite un BON REVEILLON et un JOYEUX NOËL avec les tiens. Prends soin de toi, grosses bises, Véronique

    RépondreSupprimer
  10. Le temps existe hélàs puisqu'il nous est compté mais c'est peut-être aussi pour nous rappeler la préciosité de chaque minute. Il ne tient donc qu'à nous de faire de ces secondes qui s’égrennent quelque chose de magnifique et de magique... c'est notre décision propre...
    bonne fin d'année à toi bises

    RépondreSupprimer
  11. Mon petit coucou d'amitié Véro bien au chaud : on ne regrette pas de rester à la maison en ces fêtes car avec le froid, le verglas et le brouillard, on apprécie son chez soi !
    Mes bisous du cœur pour une année emplie de sérénité avec la santé à la clé !!
    Nicole

    RépondreSupprimer
  12. passe un bon réveillon...et à l'année prochaine....

    RépondreSupprimer
  13. Coucou Véronique, merci pour tes bons voeux à mon tour je te souhaite une belle et heureuse année 2017, rose et légère comme de la guimauve, bons baisers de jill

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Véronique ¤
    A mon tour je viens te souhaiter une très Bonne Année 2017, que de bonnes choses pour toi et les tiens. Je t'embrasse bien fort, Véronique

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés